OG | Communauté lesbienne des 2 Savoie

Forum de discussion pour les lesbiennes des deux savoie
 
AccueilS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 «Vivons heureuses, vivons cachées»

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jessie
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5837
Age : 33
Localisation : ANNECY
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: «Vivons heureuses, vivons cachées»   Jeu 5 Mar 2015 - 21:03

Article libération.



En France, 13% des lesbiennes sont régulièrement victimes d'agressions ou de menaces liées à leur orientation sexuelle.En France, 13% des lesbiennes sont régulièrement victimes d'agressions ou de menaces liées à leur orientation sexuelle. (Photo Jean-Sébastien Evrard. AFP)
AU RAPPORT
L’association SOS homophobie publie ce jeudi son enquête sur la visibilité des lesbiennes et la lesbophobie.

Refréner son envie d’embrasser sa compagne dans la rue. Redouter d’être surprise à la sortie d’un bar lesbien. Contrôler ses gestes, ses mots pour ne pas dévoiler son orientation sexuelle. Deux ans après le vote pour le mariage pour tous et alors que le mot lesbophobie est enfin rentré dans le dictionnaire, pour les lesbiennes, le «vivons heureuses, vivons cachées» semble être toujours de mise. Par peur des «réactions hostiles», des violences qu’elles pourraient susciter, elles se rendent «invisibles» dans la société. C’est le constat – désespérant – dressé par SOS homophobie dans une enquête rendue publique ce jeudi.

Lancée en avril 2013, cette étude souhaite «montrer la réalité et la forme que prend la lesbophobie » en France et faire parler les femmes homosexuelles des violences dont elles sont victimes et qu’elles taisent trop souvent. «Les lesbiennes contactent peu la ligne d’écoute de SOS homophobie», expose Tania Lejbowicz, coréférente de la commission lesbophobie au sein de l’association. « Sur les 3 517 témoignages que nous recevons chaque année, seulement 329 concernent des actes lesbophobes. »
59% des lesbiennes concernées

Questionnaire diffusé sur Internet et dans les médias LGBT, présence de l’association lors d’évènements communautaires comme l’Eurolesbopride… «Il a vraiment fallu aller chercher ces témoignages, explique Tania Lejbowicz. Les lesbiennes ont elles-mêmes du mal à identifier les actes ou comportements lesbophobes.» Résultats ? Sur les 7 126 répondantes, majoritairement âgées de moins de 30 ans, elles sont 59% à avoir subi au moins un acte lesbophobe au cours des deux dernières années. Parmi ces femmes, 13% y ont été confrontées «régulièrement». Insultes, moqueries, refus de promotion, rejet de la part de leur famille, exclusion d’une équipe sportive, menaces jusqu’aux agressions physiques.
«Sortir de l’invisibilité»

Dans ce rapport, l’association a également voulu déterminer si le fait de vivre ouvertement son homosexualité et la lesbophobie vécue étaient liées. «Nous voulions voir si les femmes étaient victimes parce qu’elles étaient visibles ou si elles étaient plus visibles parce qu’elles avaient été victimes», explique Tania Lejbowicz.

Leur apparence, leur engagement au sein d’une association, le fait de parler de leur homosexualité à leur famille, à leurs amis, leur comportement dans la rue, leur visibilité a ainsi été analysée, décortiquée. Et le verdict est sans appel. «Le risque d’être discriminée est plus grand quand on est visible», note l’enquête. «Les lesbiennes adoptent des stratégies pour contrer les réactions hostiles.» Elles sont ainsi 18% à ne jamais manifester de signe d’affection à leur compagne en public. Et 21% à ne jamais se tenir la main dans la rue. « Cela signifie qu’on n’accepte toujours pas la différence. Il faut que les lesbiennes sortent de cette invisibilité, martèle Tania Lejbowicz. Les pouvoirs publics doivent se donner les moyens judiciaires, financiers et humains pour mettre fin à ces inégalités et violences vécues.»
Revenir en haut Aller en bas
http://jessieimages.fr
Rizzoli
Membre Accros
Membre Accros
avatar

Nombre de messages : 2917
Localisation : Les 2 savoies
Date d'inscription : 07/09/2013

MessageSujet: Re: «Vivons heureuses, vivons cachées»   Jeu 5 Mar 2015 - 21:35

Vivre cachée ... Mais pas trop ! J'ai trop souffert de ça auparavant à cause de mon ex

Et si j'ai envie de tenir ma compagne par la main, ou l'embrasser, et bien je le ferai
Revenir en haut Aller en bas
djèd
Membre Timide
Membre Timide
avatar

Nombre de messages : 168
Age : 44
Localisation : La roche sur foron
Date d'inscription : 02/07/2012

MessageSujet: Re: «Vivons heureuses, vivons cachées»   Jeu 5 Mar 2015 - 22:01

Merci pour ce post Rizzoli.....
Revenir en haut Aller en bas
isatis74
Membre Timide
Membre Timide
avatar

Nombre de messages : 173
Age : 37
Localisation : Annecy
Date d'inscription : 31/08/2014

MessageSujet: Re: «Vivons heureuses, vivons cachées»   Jeu 5 Mar 2015 - 22:26

Je suis plutôt pour "ne pas se cacher", mais je suppose que c'est facile de dire ça quand on à pas vécu la lesbophobie... à part quelques "sale g..." envoyé de loin, j'ai eu cette chance de ne pas avoir été persécutée à cause de mon orientation sexuelle... Alors si je suis dans la rue ou dans un lieu public avec la femme que j'aime, je ne m'empêcherais pas de lui prendre la main, de l'enlacer ou de l'embrasser. Sans provocation et dans la limite de la décence évidemment, juste parce que l'amour est beau et qu'il doit être exprimé au moment où deux êtres qui s'aiment vibrent conjointement, et ce, que ce soit en public ou en prive Smile
Revenir en haut Aller en bas
djèd
Membre Timide
Membre Timide
avatar

Nombre de messages : 168
Age : 44
Localisation : La roche sur foron
Date d'inscription : 02/07/2012

MessageSujet: Re: «Vivons heureuses, vivons cachées»   Jeu 5 Mar 2015 - 22:44

D'accord avec toi Isa.
Revenir en haut Aller en bas
djèd
Membre Timide
Membre Timide
avatar

Nombre de messages : 168
Age : 44
Localisation : La roche sur foron
Date d'inscription : 02/07/2012

MessageSujet: Re: «Vivons heureuses, vivons cachées»   Jeu 5 Mar 2015 - 22:47

S'aimer et ne pas oublier que l'on ne peut pas plaire à tout le monde.
Revenir en haut Aller en bas
camille1977
Membre Régulière
Membre Régulière


Nombre de messages : 379
Age : 39
Localisation : Annecy
Date d'inscription : 05/03/2015

MessageSujet: Re: «Vivons heureuses, vivons cachées»   Jeu 5 Mar 2015 - 22:49

Ne pas vivre cacher, mais inutile d'en faire des tonnes, surtout dans la rue. Après, si c'est discret, une main tenue, par exemple, oui, je suis assez d'accord avec tout ce qui a été écrit




Revenir en haut Aller en bas
Estelle
Modératrice
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 8278
Age : 41
Localisation : savoie
Date d'inscription : 08/07/2008

MessageSujet: Re: «Vivons heureuses, vivons cachées»   Ven 6 Mar 2015 - 0:02

Hétéro ou homo, je n'ai jamais été très adepte du "très démonstratif" mais je trouve normal de pouvoir prendre la main de la personne que l'on aime et de l'embrasser.
Revenir en haut Aller en bas
kazakhgirl
Membre Bavarde
Membre Bavarde
avatar

Nombre de messages : 2082
Age : 33
Localisation : Les Bauges
Date d'inscription : 18/01/2012

MessageSujet: Re: «Vivons heureuses, vivons cachées»   Ven 6 Mar 2015 - 13:03

c'est intéressant, mais je ne suis pas d'accord avec leur conclusion, comme quoi le risque d'agression est plus élevé pour les lesbiennes "visibles". Qu'appelle-t-on réellement "visible" ? Genre l'opposé de la lesbienne invisible ? C'est à dire que de part son look extérieur elle ne rentre pas dans les idées que les hétéros se font des goudous ?

Parce qu'il y a hélas des nanas qui se font agresser juste pour ça, parce qu'un homophobe trouve qu'elle ressemble à une lesbienne et qu'il n'aime pas ça ; quel que soit le comportement de la fille à ce moment là. Ca marche pareil pour les mecs (cf le documentaire diffusé il y a quelques mois à propos des actes homophobes).

Et inversement, je me considère comme plutôt visible de part mon comportement : bénévole d'assos lgbt depuis pas mal d'années, participation aux gay prides, aux manifs pour le mariage, dans la rue je tiens ma copine par la main quand je veux (je l'enlaçais même souvent à nos débuts, aah la passion des premiers temps Wink ) et je n'ai jamais eu de soucis.Par contre, c'est vrai que ça reste discret, on s'embrasse pas à pleine bouche par exemple (ça relève de l'intime pour moi).

Je sais qu'il y a des regards - qui gênent parfois les hétéros qui nous accompagnent d'ailleurs - mais je ne les vois pas, je ne les cherche pas et je m'en fous royalement d'ailleurs.

Alors est ce que c'est ça aussi qui joue ? Ce qu'on dégage (peur, confiance, fierté, honte, etc.) et comment le regard des autres nous impacte ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.arpiane.fr
bleuet
Modératrice
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 1952
Localisation : annecy
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: «Vivons heureuses, vivons cachées»   Ven 6 Mar 2015 - 14:23

Il me semble que les attitudes dépendent aussi beaucoup de l'endroit ou nous vivons. Sur Annecy par exemple, je ne me sens nullement gênée et lorsque je tiens ma compagne par la main, je n'ai à ce jour jamais senti de regards insistants, j'ai souvent senti de l'indifférence envers un acte banal.

Etre lesbienne dans un petit village ou dans une cité ou les règles sont de mises m'apparait beaucoup plus risqué et plus on est harcelé, plus on se cache, plus on a peur etc...
Revenir en haut Aller en bas
Estelle
Modératrice
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 8278
Age : 41
Localisation : savoie
Date d'inscription : 08/07/2008

MessageSujet: Re: «Vivons heureuses, vivons cachées»   Ven 6 Mar 2015 - 16:24

Effectivement, je tiendrais plus facilement la main de ma compagne dans les rues d'Annecy que dans les rues de Chambéry, par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
alannah73
Membre Régulière
Membre Régulière
avatar

Nombre de messages : 248
Age : 49
Localisation : Chambery
Date d'inscription : 16/08/2010

MessageSujet: Re: «Vivons heureuses, vivons cachées»   Ven 6 Mar 2015 - 17:32


je confirme que l'on dérange plus sur Chambéry que sur Annecy... Cela n'est pas grave, nous sommes tolérantes et acceptons qu'il y ait des gens qui n'aiment pas notre vie. bounce

Je ne souhaite pas me cacher, j'aime ma femme, a la maison comme dehors, nous vivons comme tout le monde en respectant les gens qui nous entourent, nous n'irons pas jusqu'à se rouler une galoche dans la foule, mais nous ne sommes pas contre un petit bisou, et de se tenir la main, lorsque nous en avons envie. (c'est à dire souvent) nous vivons pour nous, pas pour les autres.Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
 
«Vivons heureuses, vivons cachées»
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MAELYS + Vivons mieux, vivons à deux!
» Vivons heureux en attendant la mort
» OGM : La face caché d'une multinationale qui n'a peur de rien, même pas de tuer...
» Connaissez-vous "la face cachée" d'ANGELINA JOLIE?
» Cela ne sert à rien de demander la lune vivons le moment présent *Aileen*

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OG | Communauté lesbienne des 2 Savoie :: A propos de... :: L'actu'elle :: Actualités LGBT-
Sauter vers: