OG | Communauté lesbienne des 2 Savoie

Forum de discussion pour les lesbiennes des deux savoie
 
AccueilS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Jusqu'où aller trop loin...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Jusqu'où aller trop loin?
Jamais, je reste toujours près du bord
0%
 0% [ 0 ]
Parfois, mais je sais faire demi-tour
54%
 54% [ 7 ]
Une fois, depuis je ne vais que là où j'ai pied
8%
 8% [ 1 ]
Souvent, je plonge même sans savoir nager
23%
 23% [ 3 ]
Trop, ce risque à prendre comme de se perdre
15%
 15% [ 2 ]
Total des votes : 13
 

AuteurMessage
guedel
Membre Assidue
Membre Assidue
avatar

Nombre de messages : 575
Localisation : Down by the lake
Date d'inscription : 06/08/2008

MessageSujet: Jusqu'où aller trop loin...   Mar 22 Mar 2011 - 22:47

"Petit sondage entre amies"...
Vous est-il arrivé, dans votre vie, de franchir une limite, voire plusieurs, en actes, pensées ou conduites, et quelles conséquences ou leçons en avez-vous retenues..?
Avec ou sans arguments, libre de...
[...]
Revenir en haut Aller en bas
Thalou
Membre Régulière
Membre Régulière
avatar

Nombre de messages : 233
Age : 49
Localisation : Saint Julien
Date d'inscription : 23/12/2007

MessageSujet: Re: Jusqu'où aller trop loin...   Mar 22 Mar 2011 - 23:18

En conduite....automobile...je dépasse souvent les limites.... de vitesse autorisées.
................................................................................................................
. geek ....................................................................................................
.............................................................................................ok,je sors
Revenir en haut Aller en bas
http://www.missthalou.canalblog.com./
Estelle
Modératrice
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 8300
Age : 42
Localisation : savoie
Date d'inscription : 08/07/2008

MessageSujet: Re: Jusqu'où aller trop loin...   Mar 22 Mar 2011 - 23:29

Je n'ai pas le souvenir d'un truc réellement fou, voire illégal. Ma vie est marquée du sceau de la sagesse.
J'ai toujours tenté de viser le juste milieu. J'ai besoin de garder le contrôle de tout, même de mes émotions. Mais ce n'est pas bon: on se transforme vite en cocotte-minute et quand la vapeur s'échappe en masse, ben, c'est pas beau à voir !!!
Franchir une limite (en actes), faire un truc complètement dingue, c'est pas trop mon style: je veille à me maîtriser. J'ai peur du ridicule et de ce que cela engendrerait. Je réfléchis souvent bien trop aux conséquences de chacun de mes actes. C'est un frein à beaucoup de choses, je le sais bien. Mais je me soigne ! Il me reste encore du chemin à parcourir sur ce plan là mais j'ai pas mal évolué déjà. Je connais néanmoins ma nature profonde et je sais parfaitement que les coups de folies feront rarement partie de mon quotidien.
Revenir en haut Aller en bas
sam
Membre Bavarde
Membre Bavarde
avatar

Nombre de messages : 1396
Age : 41
Localisation : Albens
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Jusqu'où aller trop loin...   Mer 23 Mar 2011 - 12:01

Franchir les limites, je l'ai souvent fait, quelques fois de façon irraisonée, mais la plupart du temps, il ne s'agissait que des limites que je m'imposais, ou des choses qui me faisaient peur.

Cela remonte surtout à ma période 18 - 25 ans. Mon dernier petit frisson en date remonte à l'été dernier et il s'agissait d'un manège à Paris, je crois que cela s'apelle la catapulte, vous savez : une boule accrochée à deux élastiques que l'on tend à fond et qu'on lache d'un coup.

J'ai toujours l'envie d'un saut en parachute, mais je me rend compte avec l'âge que je deviens plus "pétocharde".

Mes petites infractions à la loi remontent donc maintenant. Et puis étant gosse je me suis fait choppée dans un tabac presse entrain de voler des autocollants , et cela m'a marquée à vie Very Happy Very Happy Very Happy !

Revenir en haut Aller en bas
Estelle
Modératrice
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 8300
Age : 42
Localisation : savoie
Date d'inscription : 08/07/2008

MessageSujet: Re: Jusqu'où aller trop loin...   Mer 23 Mar 2011 - 22:33

Bon, j'ai un peu menti car je suis moi aussi capable du pire parfois.
Dernièrement, je me suis lâchée et j'ai fait un truc de malade, un truc vraiment dangereux et illégal.
Je roule en direction de La Biolle. Je passe le panneau et là, les mains scotchées au volant, le pied crispé sur la pédale d'accélération, je pète un câble comme on dit. Un vent de folie souffle dans mon véhicule. J'entre dans une sorte de transe, un état qui me fait dire "zut, saperlipopette, crotte de bique et caca de mouche". Alors que le panneau annonce clairement l'interdiction de dépasser les 50 km/h, me voilà soudain prise d'une envie irrépressible de défier la loi et l'ordre établi par le gouvernement. Je me surprends à lâcher un rire quasi satanique au volant de mon bolide qui affiche 60km/h au compteur !! Je ne sais pas ce qui m'a pris ce jour là mais, en arrivant, j'ai frémi en songeant à ce coup de folie.
Revenir en haut Aller en bas
sam
Membre Bavarde
Membre Bavarde
avatar

Nombre de messages : 1396
Age : 41
Localisation : Albens
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Jusqu'où aller trop loin...   Mer 23 Mar 2011 - 22:35

Smile Very Happy Smile Very Happy Smile Very Happy

T'es vraiment une grande folle !!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
neptune
Membre Bavarde
Membre Bavarde
avatar

Nombre de messages : 2434
Age : 57
Localisation : france
Date d'inscription : 16/05/2008

MessageSujet: Re: Jusqu'où aller trop loin...   Mer 23 Mar 2011 - 23:20

Alors XO pour répondre à ta question : en pensée j'ai trop souvent dépassé les limites et à vrai dire en actes très souvent. Je suis assez électron libre et j'aime aller jusqu'au bout du bout. Je me blesse, je me brûle, je chutte mais je me relève alors l'aventure est à moi.................J'aime les nouvelles expériences donc assez casse cou et en véhicule, je ne regarde jamais les pancartes, je fonce. J'emmerde le conventionnel, le droit chemin et je m'arrête là juste où j'entamme le respect de l'autre.

Et bien l'expérience me prouve que peu de personnes comprennent ma façon de faire et de penser. Que la règle régit encore et toujours le mode de vivre . Mais tu sais j'ai quelques contre exemples où dépasser la limite m'a apporté finalement du bonheur et de la réussite. C'est ce qui forge aussi l'expérience et qui empêche de faire deux fois les mêmes erreurs.
Revenir en haut Aller en bas
guedel
Membre Assidue
Membre Assidue
avatar

Nombre de messages : 575
Localisation : Down by the lake
Date d'inscription : 06/08/2008

MessageSujet: Re: Jusqu'où aller trop loin...   Mer 23 Mar 2011 - 23:37

Trop, en ce qui me concerne... Parce que j'ai pas appris l'équilibre autrement qu'en éprouvant les limites, nature cyclo... [Version plume: être un âne et ainsi fée]
Le manque de confiance, des craintes persistantes, un coeur assez lâche et des humeurs en vrac me font "ruer" et prétendre, le plus souvent contre du vent...
Contre moi, un peu, et c'est pas si grave si je m'abime parce que j'en suis responsable...
Mais quand il s'agit de l'autre, ce risque et le blesser à trop vouloir l'atteindre, qu'existe une "résistance"... Forcément...
[...]
Revenir en haut Aller en bas
steph73
Membre Assidue
Membre Assidue
avatar

Nombre de messages : 892
Age : 41
Localisation : Annecy
Date d'inscription : 24/07/2010

MessageSujet: Re: Jusqu'où aller trop loin...   Jeu 24 Mar 2011 - 1:16

J’aime bien être sur le fil… ça ébranle mes fibres émotionnelles et je me sens tout à coup vivante… Mais à un moment ce juste équilibre est difficile, et la chute reste inévitable parfois…
Ca peut être bien dans l’instant et douloureux par la suite c’est vrai ; mais on pense à l’instant et la suite rarement en pensée ce sont les maux-bleus qui vous questionnent et vous soulignent que peut être vous êtes allez trop loin…
Parce que s’abimer, un peu mais pas trop… Respect de soi, reste important…

Je suis spontanée et je m’élance parfois, à corps et cœur perdus… Alors les sens interdits, parfois j’en prends, j’aime bien me sentir libre aussi (les règles, surtout celles qui n’ont pas de sens me font violence)… Le lâcher prise ça a du bon… Effectivement le déséquilibre c’est solitaire ou si c’est à deux alors par connivence et désir de l’autre…
Le respect d’autrui reste malgré tout important. Alors que « mettre une culotte sur la tête », je peux, ça ne touche que mon image, et j’en fais bien ce que j’en veux… Wink

Revenir en haut Aller en bas
guedel
Membre Assidue
Membre Assidue
avatar

Nombre de messages : 575
Localisation : Down by the lake
Date d'inscription : 06/08/2008

MessageSujet: Re: Jusqu'où aller trop loin...   Jeu 24 Mar 2011 - 1:40

Précisément, aucun équilibre ne nait sans mouvements, il est illusoire et tout aussi casse-gueule à mon sens, de croire que l'on peut "figer" cet équilibre ou s'enfermer dans une vie pour que rien ne change... Parce que la vie n'attend pas, et qu'elle est à deux pas - pour soi comme de l'autre - et d'horizon entre ses mains... Non? Les limites sont inhérentes à ça, extérieures ou venant de ce que chacun porte en lui, parce que la vie s'éprouve, avec plus ou moins de bon-heur(ts) quelles que soient ces limites...


Dernière édition par guedel le Jeu 24 Mar 2011 - 9:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
maurane
Membre Assidue
Membre Assidue
avatar

Nombre de messages : 504
Age : 61
Localisation : canton de alby sur chéran_chainaz les frasses
Date d'inscription : 21/03/2011

MessageSujet: Re: Jusqu'où aller trop loin...   Jeu 24 Mar 2011 - 1:59

de quelles limites parle t on ? limites de la loi limites estimées plus justes que celles de la loi ( bizarrement plus et beaucoup plus souples)limites montrées ;moi j'ai flirté avec les limites de ma résistance à l'alcool jusqu'à toucher le fond il y a douze ans
Revenir en haut Aller en bas
guedel
Membre Assidue
Membre Assidue
avatar

Nombre de messages : 575
Localisation : Down by the lake
Date d'inscription : 06/08/2008

MessageSujet: Re: Jusqu'où aller trop loin...   Jeu 24 Mar 2011 - 9:49

maurane a écrit:
de quelles limites parle t on ? limites de la loi limites estimées plus justes que celles de la loi ( bizarrement plus et beaucoup plus souples)limites montrées ;moi j'ai flirté avec les limites de ma résistance à l'alcool jusqu'à toucher le fond il y a douze ans

De celles que tu évoques, limites physiques, psy', sociales, culturelles, morales, etc... Ce qui m'intéressait dans ce sondage, c'est la perception et l'appréciation que chacun en a, de ces même et/ou de ses propres limites... En capacités de résistance, de distance et d'expérience par lesquelles chacun se situe, se construit un peu surtout...
[Merci à toi de ton témoignage, à tous également...]

Revenir en haut Aller en bas
Screamette
Membre Accros
Membre Accros
avatar

Nombre de messages : 2702
Age : 32
Localisation : Chambéry
Date d'inscription : 30/11/2010

MessageSujet: Re: Jusqu'où aller trop loin...   Jeu 24 Mar 2011 - 11:09

Samedi peut-être...
Revenir en haut Aller en bas
neptune
Membre Bavarde
Membre Bavarde
avatar

Nombre de messages : 2434
Age : 57
Localisation : france
Date d'inscription : 16/05/2008

MessageSujet: Re: Jusqu'où aller trop loin...   Ven 25 Mar 2011 - 0:59

Lorsque tu vis toujours border line, l'autre te suit ou s'épuise. oui, tu peux faire mal et détruire. Mais ne dis pas que si tu te blesse ce n'est pas grave, tu es aussi importante que l'autre. Tu sais on dit souvent qu'un animal peureux attaque avant d'être attaqué. La violence est quelquepart un signe de faiblesse et ceci n'est ni péjoratif, ni insultant. Les mots sont trop faibles pour tout exprimer alors on passe à l'acte de violence, qu'il soit verbal, physique, intéllectuel ou autre.
La culture moderne, l'art contemporain est à mon goût bien plus trash que l'époque dite romantique. Si tu regarde un film des années 1920, il te paraîtra très mièvre comparé à la fiction d'aujourd'hui. Les téléfilms passés à 20h30 sont gores. C'est déjà avoir poussé la limite du regardable bien plus loin qu'il y a des années. C'est certain qu'il faut rester spectateur et prendre du recul même par rapport à sa propre limite sinon comme dit Maurane, on plonge.
Revenir en haut Aller en bas
 
Jusqu'où aller trop loin...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jusqu'où aller ?
» [curiosité] - Actes originaux qui changent de l'ordinaire (suite 3)
» Coupe menstruelle qui remonte?
» Weekend en picardie (ou pas trop loin)
» Voilà ce qui va arriver, si on repousse la retraite trop loin ....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OG | Communauté lesbienne des 2 Savoie :: Entre Nous :: Sondages-
Sauter vers: